Accueil La réglementation

Procédés et modes de pêche autorisés

partage de mail

Procédés et modes de pêche autorisés

On distingue la pêche aux lignes et la pêche aux Engins et Filets.


La Pêche aux lignes :

Dans toutes les eaux libres, domaniales et privées du département, les membres des Associations Agréées de Pêche et de Pisciculture peuvent pêcher au moyen de 4 lignes au plus, munies.chacune, de 2 hameçons au maximum.

Ces lignes doivent être disposées à proximité du pêcheur.

La Pêche aux engins et filets :

1) Sur le domaine  public fluvial, (cours d’eau qui appartiennent à l’état,environ 5% de nos cours d’eau) :

Les pêcheurs amateurs aux engins doivent adhérer à l'association agréée des pêcheurs amateurs aux engins et filets sur les eaux du domaine public fluvial Vendéen, "la Maille Vendéenne" , et être titulaire d'une licence catégorie amateur délivrée par le service gestionnaire.

Les pêcheurs sont autorisés à utiliser les engins figurant au cahier des charges qui fixe les conditions et clauses particulières de la location par l'Etat du droit de pêche sur le domaine public fluvial.(Pour plus de renseignements veuillez contacter la fédération).

2) Sur le domaine privé Fluvial (95% de nos cours d’eau et lacs) les pêcheurs amateurs, membres des AAPPMA sont autorisés à utiliser sur l'ensemble des cours d'eau et plan d'eau du département  les engins suivants :

Sur les lacs de retenue de barrages  :

  • sont autorisées uniquement 6 balances destinées à la capture des écrevisses.

Dans tout ledépartement, à l'exception des lacs de retenue de barrages et plans d'eau :

  • sont autorisées, 3 nasses à poissons, 3 bosselles ou nasses anguillères, 6 balances à écrevisses, des lignes de fonds munies pour l'ensemble d'un maximum de 18 hameçons (vifs interdits toute l'année), d’une vermée (pendant la période d’ouverture de l’anguille uniquement de jour) , d'une bouteille ou carafe en verre d'une contenance de 2 litres maximum pour la capture du vairon ou autres poissons servant d'amorce, d'une vermée, Un filet de type tramail ou araignée d'une longueur maximum de 25 mètres ( uniquement pendant la période d'ouverture  du Brochet)  et un carrelet de 4 m² de superficie maximum.
3) Définition des engins autorisés
Les balances à écrevisses : 

Elles ne doivent pas comporter de mailles inférieures à 10 millimètres pour les écrevisses américaines, ainsi que lesrouges de Louisiane et à 27 millimètres pour les écrevisses autres.

Ellespeuvent être indifféremment rondes, carrées ou losangiques, mais leur diamètreou leur diagonale ne doit pas dépasser 30 centimètres.

Les nasses à poissons : 

Engins enosier, en fil, en grillage, en plastique, à mailles carrées, rectangulaires,losangiques ou hexagonales, de formes très diverses, cylindrique, demicylindrique, rectangulaire. La dimension de la maille est fixée à 27 millimètres minimum.

 Le carrelet

 Filet formé d'une nappe carrée, dont le côté ne doit pas excéder 2 mètres.

La dimension des mailles est fixée de la façon suivante :

Maille de 10 mm

Maille de 27 mm

Pour l'anguille, le goujon, la loche, le vairon, la vandoise, l'ablette, le gardon, le chevesne, la grémille, la brème ainsi que les espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques (perches soleils, écrevisses américaines ou de Louisiane, poisson chat)

Pour les autres espèces que celles mentionnées cidessus, excepté le saumon et la truite de mer

Les nasses anguillères

Les nasses anguillères doivent avoir au maximum 1 mètre de profondeur, 60 centimètres de largeur, ailes non comprises, et un diamètre d'ouverture d'anchon de 40 millimètres au maximum. L'espacement desverges est de 10 millimètres.

Les bosselles à anguilles

Le diamètre d'entrée des bosselles à anguilles nedoit pas excéder 40 millimètres et l'espacement des verges ne doit pas être inférieur à 10 millimètres. En cas de mailles hexagonales, le quart dupérimètre des dites mailles ne doit pas être inférieur à 10 millimètres.

Le filet de type tramail

Filet rectangulaire constitué de trois nappes. Les deux nappes extérieures sont à larges mailles. La dimension des mailles de la nappe centrale est fixée à 50 millimètres au minimum pour le domaine privé et 50 millimètres pour le domaine public.

L'araignée

Filet fixe, formé d'une seule nappe dont la dimension des mailles est fixée à 50 millimètres au minimum pour le domaine privé et 50 millimètres pour le domaine public.

4) Dispositions particulières :
  • Les filets et engins de toute nature, lignes de fonds comprises, ne peuvent occuper plus des 2 tiers de la largeur mouillée ducours d'eau dans les emplacements où ils sont utilisés.
  • De la même manière, dans un cours d'eau, la longueur d'un filet de type tramail ou araignée mesuré à terre et développé en ligne droite ne peut dépasser les 2tiers de la largeur mouillée de ce même cours d'eau.
  • La partie supérieure des filets doit être apparente au dessus de l'eau sur toute la longueur tendue et jalonnée d'une manière visible.